Films 2009

La période est pro­pice aux bilans. Donc, allons-y pour un petit coup d’œil sur ce qui a mar­qué mon année ciné­ma­tro­gra­phique.

Meilleur film et meilleure réa­li­sa­tion : Gran Tori­no de Clint East­wood. Amen.

Meilleur film d’anticipation : La route de John Hil­l­coat

Meilleur polar : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de Niels Arden Oplev

Meilleur fic­tion poli­tique : Sin nombre de Cary Fuku­na­ga

Meilleure (anti-)comédie roman­tique et prix spé­cial du jury : (500) jours ensemble de Marc Webb

Meilleur docu­men­taire phi­lo­so­phique : Le syn­drome du Tita­nic de Nico­las Hulot et Jean-Albert Lièvre

Meilleur film d’animation : Ava­tar de James Came­ron Le temps des dino­saures de Car­los Sal­dan­ha

Claque-dans-ta-gueule de l’année : Dis­trict 9 de Neill Blom­kamp

Meilleurs effets spé­ciaux : Ava­tar de James Came­ron

Film bor­dé­lique de l’année : Good mor­ning, England ! de Richard Cur­tis

Meilleur acteur dans un rôle prin­ci­pal : Sean Penn dans Har­vey Milk¹

Meilleur acteur dans un rôle secon­daire : Michael Hall dans Ulti­mate game

Meilleure actrice dans un rôle prin­ci­pal : Pau­li­na Gaitán dans Sin nombre

Meilleure actrice dans un rôle secon­daire : Josiane Balas­ko dans Le héris­son

Pires films de l’année : ex-æquo, Les der­niers jours du monde des frères Lar­rieu et Anti­christ de Lars von Trier

Décep­tion de l’année : The limits of control de Jim Jar­musch

Pire impres­sion de “putain y’avait matière à faire beau­coup mieux” : Ciné­man de Yann Moix

Film le plus sur-éva­lué par la cri­tique : Slum­dog mil­lio­naire, de Dan­ny Boyle

Sta­tis­tiques :

101 films de l’année vus au ciné­ma, plus une poi­gnée décou­verts avec retard ;

un authen­tique chef-d’œuvre et un truc “ahu­ris­sant”, contre 0 en 2008 ;

23 films **** ;

neuf trucs nuls, dont une poi­gnée de sous-merdes abso­lues.

Sur­tout du moyen-bon à moyen-moyen, donc, mais pas une mau­vaise année.

¹ cor­ri­gé en MAJ, j’étais convain­cu qu’il datait de 2008, mea culpa et déso­lé pour Vig­go.