D’après One meat ball de Josh White

Petit homme qui marche dans la rue,

Cher­chant un endroit pour man­ger,

Regarde en détail les menus

Pour voir quoi faire de son billet.

Une boule de viande,

Tout c’qu’il peut prendre, c’est une boule de viande !

Il appelle pour pou­voir com­man­der

Le repas fru­gal qu’il a choi­si.

Les clients en sont esto­ma­qués

Quant le ser­veur, brus­que­ment, crie :

“Une boule de viande,

Ce pauv’type ne prend qu’une boule de viande !”

Le petit homme se sent pas très bien,

Il demande un petit bout de pain.

Quand le ser­veur, enfin, veut l’entendre :

“On donne pas d’pain pour une boule de viande”.

Une boule de viande,

On donne pas d’pain pour une boule de viande !

Petit homme était plein de tris­tesse,

Une boule de viande était toute sa richesse,

Et dans ses rêves encore, il l’entend :

“On donne pas d’pain pour une boule de viande”.

(08/03)