Pas glop.

Bon, aujourd’hui, j’ai appris la mort de la femme d’un confrère.

Je ne l’ai pas connue, mais j’ai eu l’occasion de pas mal discuter avec lui, un type charmant, sympa, cultivé, toujours le sourire aux lèvres, et ça me fait chier pour lui.

Je suis pas super doué en condoléances, donc je crois que je vais m’arrêter là.