La pensée du jour

Le “grand emprunt” sera levé sur les mar­chés finan­ciers. Les grands inté­rêts iront donc dans la poche du grand capi­tal.

Enfin un peu de gran­deur dans les idées de l’autre nabot.

C’était la pen­sée du jour, pour remon­ter le moral des petits prê­teurs poten­tiels qui se seraient conten­tés de petits inté­rêts pour leurs petites finances.