La pensée du jour

« A-t-on besoin de nous, oui ou non ? Si oui, on nous respecte, on valorise et on encourage notre activité. »

Il paraîtrait donc raisonnable que les éboueurs aussi voient leur traitement revalorisé à 23 € par demi-heure…

C’était la pensée du jour, qui ne sera étonnamment pas partagée par la plupart des toubibs.

  • eXploNumerik

    Sauf que les éboueurs, ils n’ont pas fait 8 ans d’études de médecine avant tout de même. Le métier d’éboueur je le respecte, mais c’est tout de même normal qu’ils n’aient pas le même salaire qu’un médecin, faut pas abuser non plus. Bon par contre augmenter les médecins, faut voir les raisons (j’ai pas suivi le sujet et je ne connais donc pas les motivations). D’un côté chaque profession doit avoir un salaire qui augmente en parallèle de l’inflation, mais après tout dépend du pourcentage de hausse et de la fréquence.

  • Ouais, enfin si tu vas par là, j’ai aussi fait huit ans d’études et que je sache, je touche pas 23 € pour une consultation d’une demi-heure à une heure. Même bruts.
    Et puis bordel, leurs huit ans d’études, on les a payés, merde ! Quand j’étais étudiant, une année me coûtait environ 500 € (frais d’inscription, assurance, matériel personnel, tout ça), alors que le budget d’une fac était de 7000 € par étudiant. Autrement dit, la logique de les dédommager aujourd’hui pour leurs huit ans d’études passés, ça revient à re-payer un truc dont on a déjà financé la quasi-totalité par nos impôts d’alors.

  • eXploNumerik

    Si tu remets en cause le salaire des médecins et autres professions qui demandent de faire beaucoup d’études, alors tu remets en cause tout le système éducatif. Si les gens pouvaient gagner autant qu’un médecin en passant juste le BAC (ou autre niveau d’étude équivalent), ça serait juste ridicule. En général on paye les gens pour leurs compétences. Après c’est sûr, je ne doute pas une seconde que des gens très compétents ne soient pas payés assez cher, mais ça c’est un autre problème.

  • Donc, si je comprends bien : études = compétence, compétence = salaire.
    C’est marrant, aucune de ces deux équations ne m’avait traversé l’esprit en observant le monde autour de moi… Des incompétents bardés de diplômes, j’en connais à la pelle.
    Et puis, si le salaire était lié aux études, y’aurait quand même beaucoup moins de millionnaires, non ? Je veux dire, que je sache, Bill Gates n’a pas fait trois siècles de fac…

  • eXploNumerik

    Il y a 2 choses. La première, c’est ce que j’ai vu à la sortie de mes études. Si tu fais le même boulot que tout le monde et que tu as malheureusement 2 années de FAC (autrement dit pas grand chose) en moins, et bien tu gagnes 4 à 5000 euros de moins par an. Ca c’est un autre problème.

    Ce que je voulais dire (la deuxième chose), c’est que comparer un métier d’éboueur, aussi respectable soit-il, à un métier de médecin, c’est juste pas possible. Alors certes, il y a de mauvais médecins, mais quand tu sais ce qu’il y a à avaler dans les études de médecine, tu sais déjà que ça fait une sacré sélection avant d’avoir le diplôme.
    Alors évidemment, qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit. Un éboueur peut aussi faire ce métier puisqu’il n’a pas eu la chance de pouvoir faire des études de médecine. Ca arrive, et un éboueur peut sans problème être plus intelligent qu’un médecin. C’est un autre débat. Ceci dit, cette situation est très loin d’être généralisée.

    Je ne vois pas comment on pourrait rémunérer au même niveau un éboueur et un médecin. On aurait pas beaucoup de médecins si après 8 années d’études ils gagnaient la même chose qu’un éboueur qui n’en a presque pas fait. La vocation ne suffit pas.