La pensée du jour

“Si on inter­dit de por­ter le niqab, c’est comme inter­dire de por­ter une tenue par­ti­cu­lière”, nous dit une dame outrée par l’actualité oppor­tu­niste poli­tique.

Le truc, c’est qu’il y a déjà des tenues par­ti­cu­lières qu’il est rigou­reu­se­ment inter­dit de por­ter en public. Tous les natu­ristes le savent.

C’était la pen­sée du jour. Et Dieu sait qu’il y a des sai­sons où les vête­ments sont pénibles.