Voiture de course ?

Extrait d’un article de Libé, enfin, de l’AFP publié par Libé :

Le comé­dien, âgé de 56 ans, a quit­té la route […], au volant de sa voi­ture de course. La McLa­ren F1 a pris feu, mais l’acteur a pu se déga­ger du véhi­cule avant l’arrivée des pom­piers.

Dans mon idée, une voi­ture de course, c’est une voi­ture des­ti­née à par­ti­ci­per à des com­pé­ti­tions auto­mo­biles — ce qu’on appelle des “courses”, quoi.

La McLa­ren F1 était une spor­tive de grand tou­risme, conçue par Gor­don Mur­ray avec l’ambition de créer la voi­ture de route la plus per­for­mante de son temps.

Ah oui, de route. Quelques-unes ont par­ti­ci­pé à des com­pé­ti­tions et cer­taines variantes ont été fabri­quées spé­cia­le­ment dans le but de par­ti­ci­per à des com­pé­ti­tions (notam­ment la F1 GTR, qui fut construite pour cou­rir en caté­go­rie GT aux 24 heures du Mans et s’offrit le bonus inat­ten­du de rem­por­ter le clas­se­ment géné­ral, devant les pro­to­types).

Mais ça ne fait pas de la F1 une voi­ture de course, pas plus que la Che­vro­let Cruze n’est une voi­ture de course sous pré­texte que quelques cin­glés en font tour­ner en cir­cuit ou que la Ford Fies­ta n’est une voi­ture de course parce qu’il existe une variante de course (la Fies­ta RS WRC).