Qui veut faire exploser du TNT ?

“Tiens, c’est vrai”, me dis-je ce matin en mon for inté­rieur, “est-ce que Pan­da a eu des effets sur la fré­quen­ta­tion de ce blog ?”

Petit tour sur Ana­ly­tics. Alors oui, j’ai eu en moyenne deux visites de plus par jour depuis Google cette semaine que la pré­cé­dente, ce qui fait tout de même une aug­men­ta­tion de 25 %.

Mais le truc drôle, c’est dans les mots-clefs uti­li­sés que je le trouve.

tnt

Ouh là, y’a un type qui a très envie de faire explo­ser du TNT, on dirait. Oui, parce que vus les libel­lés, les fautes et la conju­gai­son sys­té­ma­tique de TNT au fémi­nin (on dit “le tri­ni­tro­to­luène”, pour mémoire), je pense que c’est un seul et même type qui a fait ces six requêtes chez Google la semaine der­nière.

Notons au pas­sage que ce type doit être par­ti­cu­liè­re­ment bas de pla­fond. Ce ne sont même pas les fautes qui me font dire ça, mais le fait qu’à chaque fois, sur six requêtes suc­ces­sives, il a cli­qué sur un lien inti­tu­lé “Com­ment TNT peut vous faire explo­ser”, sans jamais se dou­ter qu’il allait retom­ber sur la même page que la fois pré­cé­dente, qui ne lui explique pour autant que je sache rien de la déto­na­tion d’explosifs.

Quant à celui qui est arri­vé en deman­dant “dou­leur coté coeur n’arrive pas a bouge la tete et le bras”, sans vou­loir paraître exa­gé­ré­ment alar­miste, je lui conseille d’appeler le 15 ou le 112. Sans trop tar­der.