La pensée du jour

Certains l’auront noté : je demande rarement comment ça va aux gens.

En fait, je me suis même souvent élevé contre le « saluein, tu-vas-bieeeen ? » réduit sémantiquement à « je vois que t’es là ». Comme dirait Chevènement, les mots ont un sens, et si je demande aux gens comment ils vont, c’est que leur santé m’importe ou que je ne les ai pas vus depuis suffisamment longtemps pour souhaiter avoir des nouvelles.

Afin de me conformer aux codes sociaux de certains milieux, il m’arrive tout de même de remplacer mon traditionnel « hello » par un « salut-ça-va » dépourvu de sens, mais ça m’agace moi-même, sans vraiment que je sache pourquoi.

Mais voilà, je viens de faire un lien particulièrement capillotracté. Je vous le livre tel quel : c’est une chanson pas toute jeune :

I see friends shaking hands, saying: ‘how do you do?’ They’re really saying: ‘I love you’.

Voilà pourquoi je dis pas « ça va bien ? » à tout le monde. On dit pas « je t’aime » à n’importe qui.

C’était la pensée du jour. Et sinon, ça va ?