La pensée du jour

J’ai reçu un mes­sage de Dieu :

Pour­rais-tu dire à tes congé­nères d’arrêter de me faire dire n’importe quoi ?

Mer­ci d’avance.

Je fais que trans­mettre, hein.

C’était la pen­sée du jour. Chré­tiens, musul­mans, boud­dhistes, adeptes de l’être suprême ou ado­ra­teurs du lapin à oreille cas­sée, mer­ci d’arrêter de plan­quer vos opi­nions quelles qu’elles soient der­rière un dieu dont la parole, à sup­po­ser qu’elle ait exis­té, a été trans­crite, tra­duite et donc défor­mée par des hommes — faillibles et cor­rup­tibles comme tous les hommes.

Voir aussi :