La pensée du jour

J’aimerais quand même qu’on m’explique pour­quoi on accueille comme un héros de la Nation une per­sonne libé­rée pour vice de pro­cé­dure.

C’était la pen­sée du jour. Si tous les Fran­çais condam­nés à l’étranger dans des condi­tions dou­teuses ont le même sou­tien, on va avoir de gros pro­blèmes diplo­ma­tiques avec beau­coup de pays…