La pensée du jour

“Les nerfs des vacan­ciers sont mis à rude épreuve”, paraît-il.

Okay, juste une ques­tion : les autoch­tones, qui voient leurs routes quo­ti­diennes blo­quées par un défer­le­ment de blai­reaux qui montent en mon­tagne sans même avoir une paire de chaînes, vous y pen­sez à leurs nerfs ?!

C’était la pen­sée du jour. Condo­léances aux Savoyards qui n’ont pas pu pro­fi­ter de la neige same­di parce que des pari­gots blo­quaient les accès.