La pensée du jour

« Les nerfs des vacanciers sont mis à rude épreuve », paraît-il.

Okay, juste une question : les autochtones, qui voient leurs routes quotidiennes bloquées par un déferlement de blaireaux qui montent en montagne sans même avoir une paire de chaînes, vous y pensez à leurs nerfs ?!

C’était la pensée du jour. Condoléances aux Savoyards qui n’ont pas pu profiter de la neige samedi parce que des parigots bloquaient les accès.