La pensée du jour

Avant, lorsque quelqu’un dis­pa­rais­sait, les opé­ra­tions de recherche et de sau­ve­tage (SAR dans le jar­gon) se fai­saient dans un engin bruyant et mal iso­lé, genre Alouette III. Aujourd’hui, on uti­lise plu­tôt des EC145 : plus modu­laires, plus larges, mieux équi­pés, bref, plus confor­tables, on pour­rait presque dire qu’ils rendent le SAR cosy.

C’était la pen­sée du jour. Le pire, c’est que je connais des gens qui vont être jaloux de pas l’avoir trou­vée.