La pensée du jour

Avant, lorsque quelqu’un disparaissait, les opérations de recherche et de sauvetage (SAR dans le jargon) se faisaient dans un engin bruyant et mal isolé, genre Alouette III. Aujourd’hui, on utilise plutôt des EC145 : plus modulaires, plus larges, mieux équipés, bref, plus confortables, on pourrait presque dire qu’ils rendent le SAR cosy.

C’était la pensée du jour. Le pire, c’est que je connais des gens qui vont être jaloux de pas l’avoir trouvée.