Joyeux anniversaire

C’était un bébé impo­sant : son gros pif et ses épaules de démé­na­geur fai­saient aisé­ment oublier qu’il était en fait plus fin que ses aînés. Il res­tait pour­tant bien pro­por­tion­né, avec un zeste de cette élé­gance féline bri­tan­nique qui man­quait tant à son copain chat-ours amé­ri­cain. Il n’a jamais eu d’enfants, mais il fait tou­jours bonne figure : il garde une acti­vi­té régu­lière et en remontre encore à bien des jeu­nots, mal­gré ses soixante-dix ans.

Sydney CammJoyeux anni­ver­saire, Haw­ker Sea Fury.

Voir aussi :