Joyeux anniversaire

Il n’était pas le premier, mais il reste le plus connu. Peut-être à cause de sa myopie native, qui lui a valu de subir une des opérations les plus complexes de l’histoire alors qu’il avait à peine trois ans. Ou peut-être parce que depuis sa coûteuse greffe de rétine, il est resté la référence des yeux d’aigles et nous a fourni plein de renseignements sur nos voisins éloignés. Il se sent un peu seul, ses amis ayant cessé de lui rendre visite depuis 2009, mais il continue à remplir sa tâche sans en prendre ombrage et ne devrait pas prendre sa retraite avant encore quelques années.

Joyeux anniversaire, Hubble.