Une blanche vaut six noirs

Je sais, je sais, je sais, ce titre va faire hurler les musicologues, les associations anti-racistes et les gens qui ont un cœur. C’est pourtant bien le bilan comptable qui s’impose quand, aujourd’hui, on regarde la dépêche AFP publiée par Le Monde :

crash_le_monde

Vous ne voyez pas ce qui cloche ? Okay, je vous mets le titre de Libération pour la même actualité :

crash_liberation

Il n’y a pas qu’une Française qui est morte, il y a aussi trois Sénégalais, deux Algériens et un Congolais.

Bien sûr, l’article du Monde indique ensuite qu’il y a eu « sept personnes, dont une patiente française ». Bien sûr.

Mais le titre, lui, ne va pas s’attarder à ce genre de détail. Les Africains, c’est comme l’avion : on en parle dans l’article, mais pas la peine de les évoquer dans le titre. Du matériel, en somme.

Merci Le Monde pour nous avoir superbement montré que tous les humains ne se valent pas.