Vallée de feu

Entendu à l’instant sur France 3, à propos des incendies en Californie :

…deux incendies géants, dont un déjà baptisé la vallée de feu, le plus destructeur…

Alors, c’est vrai, il y a un incendie baptisé Valley Fire. Mais bon, si vous avez écouté en cours en sixième, vous savez qu’en anglais, les éléments qui déterminent se placent avant l’élément déterminé : « valley fire », ça ne veut pas dire « vallée de feu », mais « feu de vallée ».

Carte du feu de Valley ce matin. document Google/Cal Fire
Carte du feu de Valley ce matin. document Google/Cal Fire

En fait, en l’occurrence, c’est même « feu de Valley » : il doit son nom, comme tous les incendies d’ailleurs, au lieu où il s’est produit, la vallée entre le lac Berryessa et le lac Clear, près d’un endroit appelé Hidden Valley Lake, le long de la route de High Valley. Rien à voir, donc, avec sa virulence, sa capacité de destruction ou que sais-je : c’est juste une indication géographique.