La pensée du jour

Hier, sur Twit­ter, quelqu’un sou­hai­tait que les tren­te­naires arrê­tassent de citer Astier ou Cha­bat. J’ai répon­du, avec logique, que son vœu allait sans doute bien­tôt être réa­li­sé, les­dits tren­te­naires arri­vant rapi­de­ment à la qua­ran­taine.

Voyez donc ce petit extrait des réponses :

Extraits de cap­tures Twit­ter

Et là, je me pose une ques­tion : je suis le seul à trou­ver ça triste, tous ces gens qui se vantent d’apprécier Astier et Cha­bat, mais qui prennent tout au pre­mier degré ?

C’était la pen­sée du jour. Face­book, c’est plus ce que c’était, les blogs c’est pas ren­table, main­te­nant les twit­tos, c’est fas­ti­dieux. Rien que les bêle­ments, je peux plus sup­por­ter.