Joyeux anniversaire

Elle n’a­vait rien de vrai­ment spé­cial. Il faut dire qu’elle était la sixième d’une fra­trie de 15 : on ne fait pas mieux pour pas­ser inaper­çu. Et, de fait, elle n’a rien réa­li­sé d’ex­tra­or­di­naire : elle a juste fait son tra­vail, comme on l’at­ten­dait d’elle, sans sur­prise ni accroc. Elle n’a d’ailleurs pas la célé­bri­té de son pas­sa­ger, un aigle colom­bien de grande valeur. Mais si elle ne s’é­tait pas tuée à la tâche, celui-ci n’au­rait jamais atteint sa des­ti­na­tion.

SA-506, Colum­bia et Eagle en route vers le pas de tir 39A. — pho­to Nasa

Joyeux anni­ver­saire, SA-506.