Grands travaux

Bon, ça fai­sait un moment que j’y pen­sais : uti­li­ser Word­Press pour tout publier de ce site, de manière à ce que tout soit com­men­table si ça vous amuse et aus­si pour me sim­pli­fier la ges­tion des choses.
Le gros pro­blème, c’était de trou­ver un truc pour que les douze mille pages n’apparaissent pas dans la liste à droite, sous peine de noyer l’interface. D’autant que ça n’aurait ser­vi à rien, puisqu’il y a les menus dérou­lants (sauf sous IE 6, mais per­sonne n’utilise IE ici, si ?).

Donc, après avoir far­fouillé un peu, j’ai vu qu’il exis­tait une option exclude dans la fonc­tion wp_list_pages. J’ai donc créé une page vide (si vous tenez vrai­ment à la voir, elle est ici), qui me per­met de cacher toutes les anciennes pages du site. (Soit dit en pas­sant, Word­Press est far­ci de petites fonc­tions comme ça, toutes cons, vache­ment utiles et… pas ou très mal docu­men­tées.)

Pour l’instant, la migra­tion est très très loin d’être com­plète. Ça va en fait me prendre pas mal de temps, à cause d’initiatives mal­en­con­treuses que prend Word­Press, notam­ment sup­pri­mer les para­graphes vides : j’ai plein de sauts de lignes dans mes textes, pour aérer un peu, que Word­Press sup­prime conscien­cieu­se­ment alors qu’il y a bel et bien une rai­son pour qu’ils soient là  !

[MAJ 05/09] Bon, j’ai trou­vé une solu­tion moins alam­bi­quée, qui plai­ra pas à Ghusse, mais qui a l’avantage énorme de fonc­tion­ner dans l’éditeur de Word­Press sans plus avoir à mettre le nez dans le code. Ouf.
Donc, ça va se migrer petit à petit, patience.

Voir aussi :