Tournons la page

Cer­tains auront eu vent du dif­fé­rend qui m’a oppo­sé début sep­tembre à la direc­tion d’Alexandrie Online.

Suite à celui-ci, il ne m’est plus pos­sible d’accéder à la ges­tion de mon compte. Je ne puis donc plus pro­lon­ger mon abon­ne­ment au site, condi­tion sine qua non à la dif­fu­sion gra­tuite de mes textes Pein­tûre fraîche, La table de sept, Pho­to-finish et Rude­val, qui y étaient publiés depuis un cer­tain temps.

Afin d’y remé­dier, j’ai déci­dé de les publier ici même.

Les trois pre­miers sont déjà dis­po­nibles (voir les menus ci-des­sus), Rude­val sui­vra quand j’aurai fini l’adaptation à Word­Press.

Voir aussi :