Free wars, épisode III : la revanche des sites

Ah, ça fait du bien.

D’une part, il se murmure à haute voix que Christine Albanel, qui avait allègrement confondu culture et communication, s’est fait remonter les bretelles par le ministère de l’économie, qui aurait rappelé que le Ministre de la culture n’a rien à dire sur l’attribution des licences de téléphonie. On aurait même sous-entendu que son intervention était la preuve de son incompétence sur ce dossier.

D’autre part, les sites d’échange tiennent leur revanche : il est apparu dans la presse de la semaine que le ministère de… la culture, lui-même, proposait à ses employés un site à la dl.free.fr, permettant d’échanger des fichiers jusqu’à 1 Go.

Je sais pas, vous, mais moi, je suis mort de rire.