Élections régionales

Ayé, j’ai fait le tour des pro­fes­sions de foi des cré­tins qui veulent ma voix pour demain.

Et j’ai un sérieux pro­blème.

Parce que en fait, c’est un gigan­tesque copier-col­ler. Des listes qui se démarquent, il y en a peu, et ce ne sont pas les meilleures : l’une vous expli­que­ra que les étran­gers clan­des­tins sont favo­ri­sés par rap­port aux Fran­çais, notam­ment grâce à “75 % de réduc­tion sur le Pass Navi­go” (nombre sor­ti de je ne sais où, mais de toute manière le pass Navi­go ne coûte qua­si­ment rien, ce sont les abon­ne­ments qu’on met des­sus qui peuvent être chers), l’autre vous expli­que­ra que les pro­lé­taires doivent bos­ser sur une explo­sion sociale “assez puis­sante pour arrê­ter la pro­duc­tion, pour faire peur à la bour­geoi­sie”.

Pour les autres, c’est tou­jours la même ren­gaine : déve­lop­pe­ment des lycées, construc­tion de loge­ments, réno­va­tion du RER et de la ligne 13 du métro…

Or, per­son­nel­le­ment, pour m’être un peu inté­res­sé au réseau de trans­ports en com­mun fer­rés pari­siens, toute per­sonne sou­hai­tant se faire élire en pro­met­tant la réno­va­tion de la ligne 13 est dis­qua­li­fiée. D’office. Parce que ce n’est pas un pro­jet d’avenir, mais un dos­sier en cours depuis des années.

La ligne 13, pour ceux qui l’ignorent, est qua­si­ment seule pour des­ser­vir la ban­lieue nord de Paris. La 12 et la 4, autres lignes nord-sud, s’arrêtent au péri­phé­rique. La 13 est notam­ment uti­li­sée par les habi­tants de Cli­chy, Asnières, Gen­ne­vil­liers, Saint-Ouin et Saint-Denis, ceci du fait de sa divi­sion au Nord en deux branches, sur la moi­tié de sa lon­gueur. Le déve­lop­pe­ment de la Plaine Saint-Denis, mal­gré la des­serte conjointe des lignes B et D du RER, explique éga­le­ment la satu­ra­tion de la ligne 13.

Aus­si, depuis quelques années déjà, des pro­jets visant à limi­ter cette satu­ra­tion ont été mis en place : le prin­cipe du pro­lon­ge­ment de la ligne 4 a été adop­té il y a un an, et les tra­vaux devraient avoir lieu dans le cou­rant du pro­chain man­dat régio­nal. L’installation de portes palières, qui empê­che­ront les pas­sa­gers pres­sés de blo­quer les trains et per­met­tront aux rames d’entrer en gare sans ralen­tir, est en cours. Le sys­tème de régu­la­tion de la ligne subit en ce moment une évo­lu­tion radi­cale et devrait d’ici 2011 per­mettre de gagner une quin­zaine de secondes sur l’intervalle entre deux rames, et donc d’augmenter de 10 % le nombre de trains à l’heure… Tout ça, c’est déci­dé, en cours, et ça sera for­cé­ment fini d’ici la fin du pro­chain man­dat quoi qu’il arrive (en fait, d’ici 2013, même).

C’est moins cari­ca­tu­ral sur le RER, mais là aus­si des pro­jets de réno­va­tion sont en cours depuis long­temps, les rames étant peu à peu rem­pla­cées et de lourds inves­tis­se­ments étant envi­sa­gés — notam­ment le per­çage d’un second tun­nel entre les Halles et la Gare du Nord, point d’engorgement où les lignes B et D s’entrechoquent.

En l’état, tous ceux qui reven­diquent une amé­lio­ra­tion de la situa­tion sur la ligne 13 misent en fait sur le tra­vail des deux ou trois der­niers conseils régio­naux, et nul­le­ment sur leur bou­lot à eux s’ils sont élus. Le fait même qu’ils en parlent indique comme une évi­dence qu’ils n’ont rien de mieux à mettre dans leur pro­gramme concer­nant les trans­ports en com­mun en Île de France. Or, les autres domaines de leur pro­gramme com­mun m’intéressant moins, je ne puis qu’envisager sans cer­ti­tude l’éventualité qu’il s’agisse là aus­si de pro­messes vides (je sais tout de même qu’en matière de construc­tion de loge­ments, pro­mise en chœur par l’ensemble des can­di­dats, il y a là aus­si énor­mé­ment d’enfumage en ten­tant de faire pas­ser des choses acquises pour des pro­jets vision­naires).

ecolo

Je conclu­rai avec un car­ton rouge par­ti­cu­lier à Europe Éco­lo­gie, qui a tenu à me four­nir un livret à l’italienne de 24 pages, en plus de la pro­fes­sion de foi et du bul­le­tin envoyés par la dis­tri­bu­tion offi­cielle. Éco­lo­gie <-> 14 feuilles A4 par habi­tant au lieu de deux. Je suis le seul à trou­ver ça bizarre ?

Bon, bien sûr, je vais quand même me dépla­cer pour voter demain. Mais vrai­ment pas par convic­tion… Ça s’appelle un prin­cipe. -_-’