La pensée du jour

Le der­nier ven­dre­di d’avril 2009, j’étais au res­tau avec deux amis et une char­mante.

Per­du, per­du, per­due.

C’était la dépri­mante pen­sée du jour. Joyeux anni­ver­saire.