La pensée du jour

Revue de presse :

S’agit-il d’une sor­tie cen­sée repous­ser le pos­sible aban­don dont nous par­lions ou plu­tôt une stra­té­gie dila­toire en atten­dant la sor­tie de nou­veau­tés tech­no­lo­giques […] ? (Abso­lut-pho­to)

La marque confirme son inté­rêt pour ce seg­ment, sans pour autant faire preuve d’une grande inno­va­tion. (Pas­cale Brites, Le monde de la pho­to)

Remise au gout du jour de son pré­dé­ces­seur, dont il hérite des avan­tages comme des incon­vé­nients. (Romain Heuillard, Clu­bic)

[Ce] n’est pas l’appareil de tous les super­la­tifs. (Adrian Bran­co, 01net)

Il n’est en fait qu’une mise à jour mineure. (moi-même, Les Numé­riques)

Et enfin, peut-être le plus vache :

Cela ne coûte pas cher en recherche et déve­lop­pe­ment, mais on voit mal com­ment la marque pour­rait ten­ter d’autres clients que ses fans avec de telles carac­té­ris­tiques. (Denis Boyard, Déclic Pho­to)

Je le sens bien par­ti, ce reflex… Oo

C’était la pen­sée du jour. Le mot le plus cou­rant dans les titres ? Der­nier.