La pensée du jour

Le truc con avec la mes­sa­ge­rie ins­tan­ta­née, c’est qu’au moment où on écrit à quelqu’un, on sait pas si on est accueilli d’un sou­rire heu­reux, d’un sou­pir bla­sé ou d’un œil amu­sé.

C’était la pen­sée du jour. Rien ne vaut les dis­cus­sions en vrai.