Sublime !

Sublime ouver­ture de l’é­di­tion natio­nale du 19–20 :

une date impor­tante pour les Chré­tiens

Ah, écrit comme ça, ça manque d’o­ri­gi­na­li­té, vous dites ?

Sauf que le pré­sen­ta­teur a clai­re­ment pro­non­cé [kʁetœ̃ɛ̃], en gros “cré­tun-in”.

Je sup­pose que c’est pas facile, quand on se répète toute la jour­née que celle-là, il ne faut abso­lu­ment pas la faire aujourd’­hui… ^^