Mise à jour…

Je me suis enfin décidé à faire une petite mise à jour de WordPress — la version 2.8 utilisée jusqu’ici est largement obsolète.

Au passage, j’ai découvert un truc : Free n’a pas mis à jour PHP — le langage de programmation qui permet de faire tourner WordPress — depuis des lustres : c’est la version 5.1.3, sortie en mai… 2006, qui est installée sur les pages perso.

La dernière version de WordPress demande PHP 5.2.4, ce qui n’est pas super choquant puisque cette version va fêter ses cinq ans. La version actuelle de PHP est la 5.4.1 ; Free a donc trois versions majeures de retard — un peu comme si votre ordinateur tournait sous un Windows pre-XP¹. WordPress supporte deux versions de retard de PHP, mais c’est encore pas assez pour Free.

Du coup, cette mise à jour n’est pas totalement à jour : j’ai dû me contenter de WordPress 3.0.5, dernière version de la branche 3.0, dernière compatible avec PHP 5.1.x.

En conclusion : j’envisage très sérieusement de prendre un hébergeur sérieux, quitte à payer pour ça — contrairement à l’époque où j’ai monté ce blog, je ne suis ni étudiant, ni chômeur, et j’ai de vraies fiches de paie desquelles je devrais pouvoir détourner une trentaine d’euros par an sans mettre en péril mon niveau de vie.

¹ Salutations au passage à mes deux visiteurs sous Windows 2000 et à mon visiteur sous Windows NT. Sachez qu’il doit y avoir des disquettes de 3.11 qui traînent chez mes parents.

  • T’as choisi un nom de domaine alors ?