Allez, c’est parti…

Bon, on va dire que c’est ouvert. Le fait que Free interdise les mises à jour de WordPress (faute d’avoir mis à jour PHP depuis des lustres) m’a décidé à prendre un hébergement plus sérieux.

Au passage, j’y gagne un nom de domaine beaucoup plus court… et pas mal de boulot pour tout récupérer.

Enfin, j’aurais pu juste tout copier, mais tant qu’à déménager, autant faire un peu de rangement. La première version de mon site datait de 99, et il y traînait des bouts de code de cette époque. Du coup, il manque des trucs (les pages HTML qui n’avaient jamais été intégrées dans WordPress), que je vais peut-être rajouter dans les jours ou semaines qui viennent. Y’a aussi du boulot d’aménagement, ranger deux-trois polices çà et là et essayer de faire coller le thème choisi (sélectionné surtout parce qu’il s’adapte bien à n’importe quelle taille d’écran) à mes goûts.

Bref, l’ancien site ne devrait plus bouger et désormais, même s’il reste un coup de disqueuse à mettre sur quelques angles, c’est ici que ça se passe.