Pas assez large, mon fils

Marion Jollès, répondant à une boutade sur l’opportunité pour la République d’adopter un cabriolet Fiat 500 pour que le président puisse saluer la foule :

Oui, il y a un cabriolet, mais je sais pas si le toit ouvrant est assez… large.

Après le foin qu’on a fait sur l’amaigrissement de notre président à nous qu’on a, je trouve ça… drôle ? Atterrant ? J’arrive pas à choisir. ^^