Pas assez large, mon fils

Marion Jol­lès, répon­dant à une bou­tade sur l’op­por­tu­ni­té pour la Répu­blique d’a­dop­ter un cabrio­let Fiat 500 pour que le pré­sident puisse saluer la foule :

Oui, il y a un cabrio­let, mais je sais pas si le toit ouvrant est assez… large.

Après le foin qu’on a fait sur l’a­mai­gris­se­ment de notre pré­sident à nous qu’on a, je trouve ça… drôle ? Atter­rant ? J’ar­rive pas à choi­sir. ^^