N’oublie jamais, jamais, jamais…

Enten­du à l’instant sur France 2, à pro­pos des gros­sesses non dési­rées :

En 35 ans de vie féconde, ça veut dire jamais oublier une pilule ou le un pré­ser­va­tif, jamais oublier la contra­cep­tion.

On va dire que ça tourne à l’obsession, mais quand même : implant sous-cuta­né, dis­po­si­tif intra-uté­rin. Y pen­ser une fois tous les trois ans, ça doit être moins com­pli­qué.

Et je parle même pas des solu­tions plus bru­tales (liga­ture, implants Essure, vasec­to­mie…)