Mon MacBook

La pho­to inso­lite du jour : mon nou­veau “Mac­Book Pro 8,1 » — du moins, c’est ce que croit Mac OS X, qui refuse d’ad­mettre la dou­lou­reuse véri­té : il a été sau­va­ge­ment ins­tal­lé sur un Leno­vo U310.

Lenovo_U310_MacOSX

Je suis évi­dem­ment pas le pre­mier à le faire : le U310 est connu pour sa confi­gu­ra­tion de base assez proche de cer­tains Mac­book et faire un bon “hackin­tosh”, ce qui m’a déci­dé à ten­ter l’ex­pé­rience.

J’ai quand même pas mal galé­ré pour deux rai­sons :

— le mien est un modèle d’en­trée de gamme, avec un Core I3 et une par­tie vidéo HD3000, alors que les Core i5/HD4000 sont mieux sup­por­tés (et beau­coup mieux docu­men­tés : les trois ou quatre qui ont détaillé l’ins­tal­la­tion d’OS X sur un U310 avaient tous cette confi­gu­ra­tion) ;

— je ne vou­lais pas ins­tal­ler OS X comme sys­tème d’ex­ploi­ta­tion prin­ci­pal, sur le SSD, mais comme sys­tème secon­daire sur le disque dur.

Le pre­mier point m’a obli­gé à trois ou quatre réins­tal­la­tions, jus­qu’à ce que je tombe sur un site qui men­tion­nait TOUTES les options de démar­rage de Cha­me­leon — le char­geur de démar­rage des hackin­tosh. Tout le monde disait de faire des diag­nos­tics avec ‑v ‑f (pour affi­cher les détails et igno­rer les caches sys­tème), puis de boo­ter depuis la clef d’ins­tal­la­tion, éven­tuel­le­ment en ‑x (mode sans échec) pour bri­co­ler les pilotes. Mais quand la carte vidéo ne charge pas du tout le mode gra­phique, même en ‑x, com­ment aller faire les modifs vou­lues ?

La réponse simple, c’est ‑s : accès direct au compte root en console. Pas d’in­ter­face gra­phique, donc pas de plan­tage, et faut tout faire au ter­mi­nal mais ça j’ai l’ha­bi­tude — OS X a beau se dégui­ser, c’est quand même un bon gros Unix à la base, et une fois sai­si que les dos­siers .kext de /System/Library/Extensions jouent gros­so modo le rôle des fichiers .ko de /lib/modules, y’a plus qu’à faire des mv et des vim dans tous les sens. Je sais pas pour­quoi tous les tutos d’ins­tal­la­tion d’OS X sur PC le men­tionnent pas d’of­fice : c’est un peu inti­mi­dant, mais le type qui essaie d’ins­tal­ler de l’Apple sur du PC doit pas se lais­ser impres­sion­ner par si peu, si ?

Le deuxième point m’a obli­gé à pas mal adap­ter les tutos de mul­ti-boot, qui d’a­bord ont ten­dance à pen­ser que Win­dows sera l’autre sys­tème d’ex­ploi­ta­tion et ensuite partent du prin­cipe que Cha­me­leon sera le char­geur de démar­rage par défaut. Per­son­nel­le­ment, j’ai deux autres sys­tèmes d’ex­ploi­ta­tion, mon prin­ci­pal étant Mint, et je vou­lais une confi­gu­ra­tion hybride : Win­dows et OS X sur le disque dur et Mint sur le SSD (il res­te­ra de toute façon l’OS le plus uti­li­sé, donc autant le faire démar­rer le plus vite pos­sible).

Du coup, la confi­gu­ra­tion finale est en quelque sorte un dual-boot OS X / Win­dows avec Cha­me­leon sur /dev/sdb et un boot simple de Mint avec Grub sur /dev/sda. Bien sûr, comme Grub est poli, il per­met aus­si de démar­rer Win­dows et OS X, et je ne vais en fait uti­li­ser le char­geur Cha­me­leon (en deman­dant au Bios de boo­ter sur le disque dur au lieu du SSD) que si je veux pas­ser des options spé­ci­fiques à OS X.

Il m’a tout de même fal­lu une semaine de soi­rées pour tout régler, et j’ai per­du pas mal de temps à faire et refaire les clefs d’ins­tal­la­tion (en pro­fi­tant du Mac du bureau). Au pas­sage, OS X n’est tou­jours pas tota­le­ment convain­cu d’a­voir le droit de tou­cher à l’or­di­na­teur : il ne trouve pas la web­cam et il lui arrive par­fois d’ou­blier le track­pad (qu’il gère de toute façon un peu bizar­re­ment, y’a pas mal de fausses détec­tions de cli­quer-glis­ser au lieu de clic simple).

Mais tout ça coha­bite suf­fi­sam­ment bien pour que je prenne la liber­té de taper ce billet direc­te­ment sous OS X.

Ça m’a­vance à quoi ? Oh ben, pas à grand-chose pour être hon­nête — dans le meilleur des cas, ça me per­met­tra de faire des cap­tures d’é­cran pour ma série Appri­voi­ser un Mac. C’est juste un de ces défis idiots qu’on se donne, un peu comme quand Mal­lo­ry a vou­lu esca­la­der l’E­ve­rest “parce qu’il est là”.

Tags: