La pensée du jour

Espé­rons que le nou­veau gou­ver­ne­ment sera moins apa­thique que le pré­cé­dent : il ne fau­drait pas avoir mis fin au repos des Ayrault juste pour les rem­pla­cer par les dor­meurs du Valls.

C’était la pen­sée du jour. Je pense qu’on peut enchaî­ner comme ça jusqu’en 2017.