Les vers de la nuit

Y’a des fois, l’inspiration vous prend là comme ça au débotté, au beau milieu de la nuit. La plupart du temps, la flemme l’emporte, on se retourne et on s’endort ; parfois, on reste éveillé et on finit par noter tout ça avant que ça disparaisse.

Moralité : ne pas confondre ballade nocturne et promenade au clair de lune.