Mitsubishi fait des F3000 (ou la presse des erreurs)

Bon, c’est pas une bonne nou­velle : Steve Cabe­lo, pilote auto­mo­bile, est mort suite à une sor­tie de route dans la course de côte Bagnols-Sabran. Je ne le connais­sais pas et je n’a­vais jamais enten­du par­ler de lui (je ne suis pas la CC aus­si assi­dû­ment qu’il y a quelques années et appa­rem­ment son prin­ci­pal point d’orgue était une vic­toire de classe en groupe N deux roues motrices à St-Ursanne-Les Ran­giers), mais je trouve tou­jours ça un peu triste.

Capture d'écran de l'article de France 3.
Cap­ture d’é­cran de l’ar­ticle de France 3.

Ceci dit, je ne suis pas là pour par­ler course de côte. Je suis là pour par­ler presse, comme d’ha­bi­tude. Quand j’ai vu ça sur le site de France 3, j’ai bon­di sur ma chaise.

Il n’y a pas besoin d’être expert pour se dire que l’é­pave mon­tée sur le camion n’a rien à voir avec une F3000. Les voi­tures qui com­mencent par un “F”, en géné­ral, ça res­semble à des For­mule 1, d’ailleurs la F3000 a long­temps été la caté­go­rie juste en-des­sous.

En cas de doute (or, véri­fier l’in­fo, il paraît que ça se fait, quand on est jour­na­liste), il suf­fit de jeter un œil à la liste des ins­crits, ça se trouve en dix secondes dans Google. Là, on voit deux choses :

  • des F3000, il y en a trois, c’est la classe D/E6-F3000 (comme son nom l’in­dique), et aucune n’est pilo­tée par Steve Cabe­lo ;
  • Steve Cabe­lo, ins­crit avec le numé­ro 124, pilote une “Mit­su­bi­shi Euo 8MR”, en classe A4.

Encore une fois, pas besoin de s’y connaître pour se dire que cette voi­ture (qui est en fait une Lan­cer Evo 8, le type qui a fait la sai­sie a dû mal lire) ne doit pas être une F3000.

Le pire ?

Capture d'écran Google.
Cap­ture d’é­cran Google.

Le pire, c’est que cette erreur a été reprise par l’AFP. Et que comme d’ha­bi­tude, la pompe à dépêches s’est char­gée de la répar­tir sur l’en­semble de la presse. Ce qui nous indique donc qu’à Ouest-France, France 3, Le Pari­sien ou encore Le Figa­ro, per­sonne de vague­ment conscien­cieux n’a relu cette dépêche avant de la publier.

Men­tion spé­ciale, tout de même, au Midi Libre, qui a rédi­gé un article en ajou­tant des don­nées à la dépêche. Cela lui per­met d’ex­pli­quer que Steve Cabe­lo “cou­rait en caté­go­rie pro­duc­tion sur une Mit­su­bi­shi Lan­cer”, avant de reprendre l’his­toire de la F3000 trois para­graphes plus loin.

En caté­go­rie pro­duc­tion ⇔ F3000, sérieux ?! “Pro­duc­tion”, ça veut dire… pro­duc­tion. C’est la caté­go­rie des voi­tures pro­duites en série. Celles qu’on trouve sur la route, quoi. C’est pour­tant assez clair, non ?

Vous me direz peut-être que dans l’ur­gence, on ne prend pas le temps de véri­fier. Certes. C’est valable pour le pre­mier qui publie (et dans mes résul­tats Google, c’est Le Midi Libre, qui a pour­tant pris le temps de cher­cher des infos sur le pilote à don­ner à côté des erreurs).

Mais pour ceux qui publient deux heures après, c’est dis­cu­table. Et pour celui qui publie quatre heures plus tard, je dis qu’il n’y a aucune excuse.