Joyeux anniversaire

Ses parents lui avaient pré­vu une car­rière dis­crète : qu’il fasse son taf, sans for­cé­ment se faire remar­quer, sans se faire pas­ser pour plus intel­li­gent qu’il n’é­tait, et qu’il rap­port de l’argent sans escro­quer per­sonne. Vif, leste, d’un carac­tère amu­sant, il a su rem­plir leurs attentes sans faillir. Ce qui était impré­vu, c’est qu’il se fasse tant d’a­mis fidèles au fil des années, et que tant se mettent à l’i­mi­ter plus ou moins ouver­te­ment dans leurs propres acti­vi­tés. Cette célé­bri­té tar­dive lui a valu un cer­tain nombre de moque­ries, mais aus­si le res­pect hon­nête de ceux qui ne le prennent pas pour quel­qu’un qu’il n’a jamais pré­ten­du être.

La nuit américaine recyclée comme un effet stylistique : bien joué. - capture Twentieth Century Fox
La nuit amé­ri­caine recy­clée comme un effet sty­lis­tique : bien joué. — cap­ture Twen­tieth Cen­tu­ry Fox

Joyeux anni­ver­saire, Point break — extrême limite.