Joyeux anniversaire

Il était mignon : râblé, un peu ron­douillard, c’était un beau bébé, jouf­flu et sym­pa­thique. Ses parents le des­ti­naient pour­tant aux armes : comme tous ceux de sa géné­ra­tion, il fut envoyé au Viet­nam, puis com­bat­tit lon­gue­ment en Amé­rique du Sud, jusqu’aux Malouines. Mais avec son carac­tère de gen­til New-Yor­kais et son goût pour le ser­vice, il trou­va aisé­ment un tra­vail dans ses cordes une fois démo­bi­li­sé : il est aujourd’hui sans doute plus connu pour sa longue car­rière de pom­pier que pour ses faits d’armes mili­taires. Et si l’âge de la retraite approche, sa bonne bouille juvé­nile reste bien sou­vent la pre­mière que l’on voit sur les incen­dies, de la Médi­ter­ran­née au Paci­fique.

Grumman Tracker
65 ans, dont quatre décen­nies comme pom­pier.

Joyeux anni­ver­saire, Grum­man “Stoof” Tra­cker.