C’était bien un problème de compatibilité…

Pour ceux qui auraient pas suivi, j’ai changé d’ordinateur ce week-end. En fait, j’ai passé vendredi à faire des installations de systèmes dessus — Suse bugguait, j’ai essayé Mandriva aussi, bugguait aussi, alors que l’Ubuntu que j’avais testée au bureau était contente, alors j’ai re-essayé Ubuntu et ça bugguait (!!!), alors j’ai gravé sur un DVD neuf au lieu d’un RW et ben voilà, c’était la galette qui avait un défaut… J’ai pas perdu du temps, là. Donc, présentement, je suis sous Ubuntu la vraie, avec Gnome, puisque depuis quelque temps j’avais quitté KDE et que j’ai pas jugé opportun de m’y remettre avant la 4.2, qui devrait paraît-il apporter pas mal de mises au point.

Or donc, y’avait un truc super pénible sur le Lenovo — outre l’écran miroir de merde et la carte graphique du même métal –, c’était la clef télé, pas du tout reconnue. Les pilotes compilaient bien mais, si le modprobe se passait normalement, j’avais en fait une erreur visible dans le dmesg qui empêchait le chargement de la partie TNT. Et comme la partie analogique avait pas de son, c’était chiant aussi.

Donc, quand je voulais vraiment voir la télé, je rebootais sous Windows. Du coup, quand la tempête et les volets battants ont dégommé l’antenne microscopique livrée avec la clef télé, je me suis pas trop pris le chou : j’ai bricolé un pontage au scotch entre le fil de l’antenne et le duplicateur câble fourni avec le modem et j’avais la télé en câble analogique (très moche, je suppose que c’est lié au fait que mon abonnement câble est internet seulement, ni télé, ni téléphone).

Là, j’ai voulu voir juste par curiosité si le problème était toujours là — le dmesg parlait d’un soucis de son, donc je voulais voir si avec un autre ordinateur et surtout un autre modèle de puce son ça ferait pareil.

Les pilotes livrés avec Ubuntu ne veulent pas. Donc, rmmod, puis récupération et compilation des sources, puis rebrancher la clef. dmesg ok, je tente un kaffeine, pas de message d’erreur, mais bien sûr pas de réception non plus. Du coup, opération bricolage : récupération du câble d’antenne, de l’antenne dont le socle avait été écrasé par le volet, démontage du socle en question. Au passage, j’ai pété la pointe de mon couteau en faisant levier pour sortir l’aimant du pied (j’avais pas de tournevis assez fin), mais in fine j’ai pu sortir la base de l’antenne, qui avait été arrachée du câble par le choc.

Un coup de couteau pour dénuder (tresse, âme, classique), connecter l’âme à l’antenne, connecter la tresse à une masse… Euh, j’ai pas de masse sous la main, on verra plus tard, un coup de chatterton pour fixer le tout. Oui, moi y’en a grand malade du scotch, mon écran tient avec aussi (pied trop haut, pas réglable, tout ça).

Donc, une fois tout ça bricolé, ouverture de fenêtre, ben voilà une jolie masse : la belle barre pour éviter que les minots sautent (oui, je suis au rez-de-chaussée, et alors ?). Je plaque la tresse là-contre, je colle l’aimant dessus pour que ça tienne, kaffeine, youpi, 37 chaînes détectées. Un coup de scotch pour que ça bouge pas, et voilà (comme disent les Anglais).

Oui, c’est une image de Van Helsing. Non, je regarde pas ça, c’est juste ce qui passe sur la première chaîne qui s’est allumée quand j’ai voulu faire une capture pour illustrer ce billet. Au passage, je suis bien content de pas avoir été voir ça au cinoche, en cinq minutes ça me fait déjà pitié.

Là, je remarque une chose : le logiciel Pinnacle est vraiment une grosse bousasse utilisable comme référence dans les écoles de programmation — genre « ne faites jamais ça ! ». D’une part, il est ergonomiquement à chier (impossible, par exemple, de lancer un scan des chaînes sans éteindre la télé, ni de visualiser les chaînes dans l’éditeur de liste pour les identifier quand la lecture de leur nom a pas marché). D’autre part, il bouffe des ressources pour rien. J’avais remarqué sur le Lenovo que le décodage merdait parfois, plantant pendant quelques secondes, et j’avais attribué ça à la faiblesse de la puce chargée du décodage ; mais non.

Ici, j’ai une puce vidéo FX770M, soit une version pro basée sur la GeForce 9600M, qui en reprend notamment le décodage vidéo HD et ne devrait donc pas avoir peur d’un flux TNT. Ben ça buggue pareil (testé sous Windows 7 bêta, j’ai viré Vista et demandé le remboursement vu que je m’en servirai pas).

Sous Kaffeine, avec des pilotes graphiques installés automatiquement par Ubuntu, rien de cela : réception régulière et affichage fluide. Et je fais plein de trucs en même temps, genre éditer des captures d’écran sous Gimp et taper ce texte. (Au passage, Van Helsing vient de se transformer en loup-garou si j’ai bien vu, et il se fout sur la gueule avec un vampire, ça me rappelle les plus belles heures de Bloody roar. Absolument pathétique.)

Bon, ça buggue encore si j’essaie d’aller sur les chaînes HD, mais c’est peut-être parce que la 330e est pas censée être compatible avec le 1080…

Du coup, j’ai plus qu’à installer Steam sous Wine et je pourrai me débarrasser totalement de Windows. Enfin, je vais toujours garder un bout de 7 Bêta juste pour le fun, sans doute.

Euh, sinon, quelqu’un connaît une applet dock qui s’intègre dans le tableau de bord de Gnome ? J’aime bien Cairo-dock, mais il prend quand même beaucoup de place.