Facebook : le privé plutôt que l’officiel ?

Il y a quelque temps, Face­book lan­çait un ban­deau invi­tant à faire du site sa page de démar­rage, his­toire de drai­ner un peu plus de tra­fic vous per­mettre de gar­der plus faci­le­ment encore le contact avec vos amis contacts.

Per­son­nel­le­ment, ayant des arran­ge­ments avec Fire­fox qui m’évitent de pas­ser par là (c’est appa­ru dans Fire­fox 4, ça s’appelle “épin­gler cet onglet”, et ça per­met de conser­ver en mémoire une liste de pages à ouvrir au démar­rage, super pra­tique), je ne suis pas inté­res­sé. J’avais donc pris l’habitude cli­quer direc­te­ment sur la petite croix pour fer­mer ce ban­deau, que je n’avais pas vu depuis deux mois.

Ce matin, il est réap­pa­ru.

facebook-page-d_accueil

Il y a une chose qui m’a frap­pé : même deux mois après, il m’affiche tou­jours les deux mêmes contacts.

Logique, direz-vous. Ça doit être ceux avec les­quels j’échange le plus, ceux qui croisent le plus mon mur, bref, ceux qui jus­ti­fie­raient que je fasse d’eux ma page d’accueil pour me jeter avi­de­ment sur leurs nou­veau­tés dès le démar­rage de mon ordi­na­teur.

Il se trouve que ce n’est pas le cas.

D’abord, ce ne sont pas mes contacts qui publient le plus. L’une a publié 16 choses (liens, sta­tuts…) depuis début juillet, l’autre 5, alors que j’ai des contacts qui publient tous les jours. Logi­que­ment, ce sont donc des contacts chez qui j’envoie assez rare­ment des com­men­taires.

Ensuite, ce ne sont pas les contacts qui com­mentent le plus mes publi­ca­tions. J’ai une paire de col­lègues qui “aiment” qua­si­ment tout ce que je lie ou pense, et ces der­niers temps y’a eu pas mal d’actus aéro­nau­tiques (salon du Bour­get, accro­chage du Mus­tang et du Sky­rai­der à Dux­ford…) qui ont entraî­né des dis­cus­sions sou­te­nues sur mon mur avec les autres maniaques de n’avions.

Ce ne sont pas non plus les contacts sur les publi­ca­tions des­quels je clique le plus sou­vent sur “j’aime” — en fait, l’un de ces contacts est un uti­li­sa­teur régu­lier de Spo­ti­fy et publie régu­liè­re­ment des mor­ceaux de musique que “j’aime”, mais rien de ceci avec l’autre, maniaque de zik aus­si à ses moments mais plu­tôt de trucs qui me laissent assez froid genre Public Ene­my, Dr Dre, Gains­bourg, tout ça.…

Par ailleurs, les deux per­sonnes concer­nées ne sont pas dans les mêmes groupes Face­book (oui, je suis un grand maniaque du clas­se­ment par groupes, c’est LE truc que j’aime dans Google+ que d’avoir fait ça clai­re­ment et sim­ple­ment).

Non, le seul vrai point com­mun que j’ai trou­vé entre ces deux “amies” (oui, ce sont toutes deux des femmes), c’est que ce sont des per­sonnes avec qui je com­mu­nique régu­liè­re­ment par mes­sa­ge­rie ins­tan­ta­née Face­book, faute de les avoir dans mes contacts d’autres mes­sa­ge­ries ins­tan­ta­nées.

Para­doxa­le­ment, ce sont donc des contacts avec qui je com­mu­nique fina­le­ment plu­tôt occa­sion­nel­le­ment : ceux avec qui j’ai des conver­sa­tions achar­nées (les vrais amis et les col­lègues de tra­vail, essen­tiel­le­ment), j’ai toutes leurs coor­don­nées et je les ai par SMS ou, plus fré­quem­ment, par Gtalk ou MSN : l’association Pidgin/Facebook étant d’une sta­bi­li­té toute rela­tive, j’évite ce pro­to­cole quand j’ai la pos­si­bi­li­té de faire autre­ment. En fait, si quelqu’un veut devi­ner de qui je suis le plus proche en pas­sant par ma mes­sa­ge­rie ins­tan­ta­née, il ferait bien mieux de regar­der les conver­sa­tions MSN que Face­book…

Quoi qu’il en soit, au delà l’amusement pro­vo­qué par cette erreur de ciblage qui fait pré­fé­rer des contacts moins régu­liers que les vrais amis, je m’étonne un peu. Cette pré­émi­nence de la mes­sa­ge­rie ins­tan­ta­née, par essence pri­vée, sur les échanges plus ou moins publics au niveau des “murs” me fait un effet étrange : j’ai vague­ment l’impression que Face­book uti­lise ce qu’il pense savoir plu­tôt que ce qu’il sait offi­ciel­le­ment, un peu comme quelqu’un qui pré­fé­re­rait écou­ter les rumeurs sur votre vie pri­vée plu­tôt que consul­ter votre état-civil…