Dessinez c’est gagné (épisode 3)

Au-delà de son tra­vail d’actualité, Tignous était aus­si un infa­ti­gable chro­ni­queur judi­ciaire dont j’ai sou­ve­nir d’avoir lu les pages de semaine en semaine lors de pro­cès d’assises inter­mi­nables, qu’il ren­dait pas­sion­nants par la sai­sie de petites phrases, d’attitudes et de réac­tions des inter­ve­nants et des témoins.

Tignous_600

Voir aussi :