Google me connaît

Quand un moteur de recherche commence à se dire « boah, les meetings de la France insoumise, ça l’intéresse pas trop d’habitude, on va plutôt lui mettre un article qui mélange cinéma et avion« , je crois qu’on peut dire qu’il me connaît bien.

Je sais pas si c’est flippant ou pas, notez. Mais c’est original.

(Au passage, vous aurez noté la précision technique du journaliste de Bourse direct : un « mono-réacteur Husky« , c’est rare.)