Joyeux anniversaire

Papa l’a­vait dit : pour lui, la vraie vie, c’é­tait le tou­risme et les affaires. Le sport, très peu pour lui : ce qui le fai­sait rêver, c’é­tait la mer des Caraïbes, ses villes côtières, ses îles tro­pi­cales. Mais bon, par­fois, les affaires, c’est du sport. Alors, Papa déci­da d’y mettre son troi­sième enfant, plus fin, plus mus­clé, plus agile que ses aînés. Et puisque ce reje­ton ne cor­res­pon­dait ni à ses goûts, ni à ses rêves, il se détour­na des mers tur­quoise d’A­mé­rique et lui don­na un nom lamb­da, sans éclat, un peu bêta. Ça n’empêcha pas le petit de vivre sa vie, fai­sant une car­rière dis­crète mais réus­sie de pro­fes­seur de gym­nas­tique, tant pour les mili­taires que dans la vie civile.

Socata TB-30 Epsilon

Joyeux anni­ver­saire, Soca­ta Epsi­lon.